Top 20 des expressions bretonnes à apprendre pour les vacances !

Voyager ou partir en vacances, c’est connaître les us et les coutumes de la destination, et aller à la rencontre des gens. Vous trouverez dans cet article 20 expressions bretonnes, utiles pour votre séjour en Bretagne au camping le Neptune !

Toujours

Dans le lexique breton, ce terme n'a pas forcément le sens de "continuellement". Il est utilisé en guise de signe de ponctuation. « On va en vacances toujours ! » Oui, mais pas toujours.

Tout de même/Quand même

"Tout de même" et "Quand même " sont également deux signes de ponctuation à part entière. « Tout de même, ce n’est pas compliqué d’apprendre de nouvelles expressions, quand même ! ».

Envoyer

En Bretagne, « envoyer » veut dire « apporter » ou « emmener ». « Ma grand-mère a envoyé un gâteau breton hier. ».

Doué

Ce mot veut dire « Dieu », et les Bretons le prononcent « Toui ». « Nom de Doué, seul un Muscadet pourrait sauver ma soirée ! » On sait pourquoi.

Crayon gris

« Tu as un crayon gris ? ». On ne fait que vous demander une mine de Carbonne ! Les étudiants non-bretons en souffrent.

Friskette

« Il fait friskette, mets ton chupenn ! ». Vous l’avez compris, cela veut tout simplement dire « Il fait froid. »

Avoir du goût

Rien à voir avec la saveur. Si votre ami vous dit « Tu as du goût ce soir ? », il veut juste savoir si vous passez un bon moment.

Un jus

Oubliez la synonymie que vous connaissez. Il s'agit d’un café : « Je te fais une bonne tasse de jus ? ».

Pareil

C’est le mot le plus utilisé par les Bretons qui n’arrivent pas à se décider. « Tu veux qu'on sorte ? » « Pareil ! ».

La Bigaille

Non, la bigaille n’est pas un bar. C’est juste de la petite monnaie qui traîne toujours quelque part. « Le fisc refuse des paiements en petite bigaille. »

Faire (de) l’essence

« Fais de l’essence ! Il reste un long chemin à parcourir. » On ne vous dit pas de fabriquer votre propre pétrole, mais de remplir votre réservoir.

Un/une poch

« Regarde ce poch ! » Cela signifie : il boit beaucoup. Ce n’est pas bon signe.

Pochon

Ce n’est sûrement pas le fils du poch. C’est un sac en plastique. « Je te donne un poch pour les vêtements ? »

Être rendu

« Quand même, vous en êtes rendu où ?» C'est votre voisine bretonne qui vous demande où vous en êtes.

Une gouelle

C’est une personne qui mange beaucoup. « Tu manges comme une gouelle ! ». Oui, on sait tous que les crêpes bretonnes sont succulentes.

Fiscal

Non, ce terme n’a aucun rapport avec les impôts. « Cette robe te va fiscal ! » C’est-à-dire « elle te va à merveille ».

La wouelle

Lorsqu’un poch fait de bêtises, c’est la « wouelle. » Traduction : c’est la honte !

Torr-penne

« Je te trouve torr-penne, tout de même ! ». Oui, votre ami breton pense que vous êtes casse-pieds.

Un pok

Ce terme signifie « un bisou ». « Je te fais un pok ? », « Non, tu es Torr-penne ! » Une pensée aux Don Juan rejetés.

Un grignou

C’est une personne qui n’est pas bien habillée. « Regarde son manteau, ce grignou ! ». C'est le mot préféré des victimes de la mode.

Les habitants de la région apprécieront sûrement vos efforts, si vous tentez de vous exprimer en breton ! passez de bonnes vacances !

Mis à jour le