Découvrez La Côte du Trégor Goëlo

Sur la Route du Trégor Goëlo…

La Côte du Tregor (Bro-dreger en breton), comprend la partie Nord-ouest des Côtes d’Armor et une petite partie du nord Finistère (jusqu’à la rivière de Morlaix).

À noter dans votre carnet de voyage, cette belle escapade touristique au bord de mer, riche pour son patrimoine naturel, son architecture et sa culture.

Tout le long de votre périple, vous y découvrirez de nombreux petits ports de pêche pittoresques, vous passerez de petits îlots de terre perdus dans la mer à des montagnes géantes de granit.

Vous partez du camping le Neptune à Paimpol à la découverte du Trégor Goëlo….
Sur votre route, suivez le guide…

  • Pontrieux, « Pont Trev » en breton :
    Petites cité de caractère, reconstruite à la fin du Moyen Âge, elle fut, jusqu’au XXe siècle une petite commune florissante, en témoigne les jolies maisons bourgeoises en granit. Réputée pour ses 50 lavoirs privés qui logent le Trieux, chaque famille bourgeoise avait le sien. Vous souhaitez les découvrir autrement, alors emprunter une petite barque électrique, de jour comme de nuit !!! Un petit goût de Venise….
  • Après Pontrieux, découvrez, le Sillon de Talbert (commune de Pleubian), curiosité géologique exceptionnelle….

    Le Sillon de Talbert est un cordon littoral formé de sable et de galets, il s’étire vers le Nord Est, sur une longueur de 3,2 km et sur une largeur de 100m, créée par les courants opposés du Trieux et du Jaudy depuis des siècles, c’est l’un des plus grands cordons de galets littoraux d’Europe..

    Agissant comme un brise-lame, il influe sur les courants marins et protège ainsi, l’île de Bréhat. Depuis 2006, cet espace littoral est protégé, avec la création de La Réserve Naturelle Régionale du Sillon de Talbert. Idyllique pour les curieux de nature en soif de liberté, elle accueille de petits oiseaux rares et menacés, 120 espèces d’oiseaux ont été recensés depuis la création de la réserve naturelle, sans compter sa botanique, elle comprend 2 ensembles végétaux différents: la végétation dunaire (à la base du Sillon) et une végétation spé (plus en avant sur le site) comme le chou marin.

    Le Sillon de Talbert est également le paradis des pêcheurs à pied, les étendues de sables et galets regorgent d’une faune aquatique abondante, un refuge de crevettes, d’étrilles, tourteaux….le temps de la marée on y découvre des bancs de palourdes, de praires… de quoi se préparer de bons festins.

  • Après le Sillon de Talbert, découvrez, Tréguier
    Venez découvrir la commune de Tréguier connu pour la richesse de son patrimoine religieux et médiéval ! près du camping Le Neptune. Belle cité médiévale bâtie en amphithéâtre enlacée par le Jaudy et le Guindy, amoureusement décrite par Ernest Renan, Anatole Le Braz et bien d’autres encore… Vous pourrez visiter la maison natale d’Ernest Renan, magnifique demeure en colombage, un récit biographique de l’écrivain, philosophe et historien français. Le quartier historique s’étend jusqu’au port, flânez dans ses petites ruelles, admirez l’ensemble de ses maisons en colombage datant du XV et XVI siècle, ses hôtels particuliers sans oublier ses petits jardins « secrets », les pans de bois sur les maisons sont les témoins de la tendance artistique et intellectuelle de cette petite cité.

    Vous ne pouvez pas visiter Tréguier sans venir admirer la magnifique (une des plus belle de Bretagne !) cathedrale Saint Tugdual La Gothique.

  • Et enfin, pour bien finir cette belle balade, partez à la découverte de Plougrescant :
    Le Gouffre du Diable, site naturel et protégé. Site remarquable, naturel et authentique, impressionnant par la rudesse de son paysage, le gouffre du diable (https://www.bouger-voyager.com/le-gouffre-de-plougrescant-maison-entre-les-rochers/) appelé également la Baie d’enfer, un enchevêtrement de pans de falaises écroulés il y a très longtemps. Derrière ce magnifique panorama d’un calme extraordinaire, se cache lors de fortes tempêtes un tout autre spectacle, faisant vibrer les rochers, le vent hurle avec une telle intensité, décuplent l’impression d’être en « enfer ».

    Le site du Gouffre s’étend sur 11 ha, ce site naturelle et protégé, favorisé par l’existence de différents milieux, offre des conditions de vie très riches pour les plantes et les animaux

    Plougrescant est également, une petite commune qui comporte plusieurs îles classées: l’île d’Itron-Maria, l’île Loaven, l’île d’Er, l’île Verte, l’île d’Evinec sans oublier les îles Kerlaben.

    • Castel Meur
      Profitez de votre balade au gouffre du diable pour passer devant « Castel Meur« (http://docarmor.free.fr/valarmor/valouest/plougre3.htm) , signifie « Grand château » en Breton, un nom étonnant pour cette petite demeure blottie entre deux géants….Atypique, surprenante, construite en 1861, elle tourne le dos à la mer se protégeant ainsi des vents violents. Actuellement occupée par la petite fille du maître des lieux, la propriété n’est pas accessible ce qui, par respect pour sa tranquillité semble tout à fait normal.
    • La pointe de Beg Vilin
      En repartant sur le village de Plougrescant, faites une halte sur la pointe de Beg Vilin, pour un bon bol d’aire iodé !

    Vous voilà à Plougrescant

    Le village de Plougrescant, « paroisse qui s’agrandit, qui croit » en breton, à su conserver son état sauvage, ses paysages font partis des plus beaux des Côtes d’Armor. Pour les amateurs d’arts religieux, une visite de la chapelle Saint Gonnery s’impose, rendu célèbre par son clocher en plomb incliné.

La suite du Trégor… Partez en direction de la Côte de Granit Rose

Prenez en plein les yeux, bonne balade…

Voir également les autres villes autour du camping :

Mis à jour le
©2020 Camping Neptune par Tuvedlacom - Mentions légales - Politique de confidentialité
porta. id Praesent Aliquam lectus Curabitur